Accueil Récits Messages Photos Groyabada Carte/Chart Infos Nautique

 

 

 


 

 

 

 

       2 mai 2020  - De la baie de Saint Pée, Martinique,

                            confinés ici depuis le 25 mars

(voir le nouveau message de fin d'année 2019 ici)

(Click here for shorttext in English)



La nouvelle année commence chez Hubert et Cathy au Robert pour le réveillon. Nous mouillons Groyabada devant leur appartement et tout l'équipage débarque. Super ambiance, beaucoup de champagne, musique, l'année commence bien.
Le soir du 1er janvier, nous dormons dans la baie du Trésor et partons tôt pour continuer  le tour de la Martinique avec Sebastien et Jacco ! Excellente navigation avec un vent d'E de 15nd avec pêche d'une bonite et d'un barracuda par Sébastien. Nous doublons la pointe Nord de la Martinique et redescendons vers St Pierre avec une halte à l'anse Couleuvre.
St Pierre : pas trop de bateaux au mouillage, provisions au marché le matin, visite du nouveau Musée sur l'éruption de la montagne Pelée de 1902 . Le lendemain , grâce à Atsama qui nous y conduit en voiture , nous montons vers la cascade "Couleuvre" le long d’un ruisseau dans la foret tropicale  au dessus de l'anse éponyme . Douche obligatoire sous la cascade ! Au retour halte à la distillerie DEPAZ pour la visiter, déjeuner dans leur joli restaurant et faire nos provisions de Rhum.
Il est temps de terminer le tour de la Martinique, nous partons vers Fort de France. Sébastien et Jacco nous quittent le lendemain après un mois à bord qui nous laissera d’excellents souvenirs.

Le lendemain, 7 janvier, mon frère Fréderik nous rejoint. L’alizé souffle fort et décidons de rester à l'ancre. Nous décidons de prendre un bus de la ville pour nous rendre au Jardin de Balata dans l’après midi avec une lumière superbe !
Cap au sud vers Grande Anse d’Arlet avec de belles rafales, sous génois. Trop de vent prévu, aussi nous faisons 2 jolies marches : une au morne Champagne vers Petite Anse et l’autre au cap Salomon . Un déjeuner chez Evelyne les pieds dans le sable est un must avec un plat de Balaous (petites poissons frits de la baie).

Il est temps de remonter vers le N car Frederik repartira de Pointe à Pitre en Guadeloupe. Escale à St Pierre puis traversée au bon plein du canal de la Dominique par une mer agréable (rare..) suivie d’une navigation sous le vent de l’ile jusqu’à Portsmouth au N de la Dominique. Le lendemain nous rejoignons les Saintes, toujours attrayantes malgré de nombreux bateaux. Terre de haut puis Terre de bas pour déguster des langoustes chez Eugenette en mouillant dans l’anse Fielding (la dernière sans bouées payantes…).
Dernière étape avec Frédérik, la remontée au près sur un seul bord vers Gosier avec vue sur la Soufrière. Nous terminons à la Marina Bas du Fort le lendemain.

                                                St Pierre dominé par la montagne Pelée

Pendant l’été 2019, un de nos amis avait exprimé le souhait de nous racheter Groyabada le jour où nous étions décidés de le vendre et nous pensions être prêts à la séparation. En conséquence il devenait fort probable que la saison 2019/2020 soit la derbière et cela explique le nombre de visiteurs : Sébastien et Jacco puis mon frère Frederik, nos ami(e)s Josy de St Girons, Armelle et Benoit de la Rochelle Bernadinette de St Martin et Mady de Rouffiac. Finalement nous reviendrons à bord la saison prochaine et chercherons un autre acquéreur.

Pour des séjours de courte durée (1 à 2 semaines) l’archipel de la Guadeloupe avec les iles de Marie Galante et des Saintes permet d’agréables navigations et de jolies escales. Nous avons donc refait plusieurs fois ces trajets avec nos visiteurs . Les conditions de vent et de mer ne sont de toutes façons jamais les mêmes.

Notre dernière passagère de la saison est notre amie Mady que nous allons chercher à l’aéroport avec une voiture de location le 11 mars au soir. Cette fois, Groyabada est à St François à l’est de grande terre . Nous restons 3 jours à l’ancre dans son beau lagon aux couleurs émeraude, ne faisant pas trop attention au virus dont parle la radio et ignorant ce qui va nous tomber dessus.
Nous levons l' ancre pour l’ile de Marie Galante, avec une nuit à l’anse Canot avant de rejoindre St Louis. Nous entendons parler de confinement et décidons d’avancer notre réservation au restaurant « La Baleine rouge » au dimanche 15 mars. Ce sera notre dernier dîner au restaurant pour longtemps partagé  avec Pierre et Dom et Mady.…merci Mady !
Le Mardi 17, le confinement démarre à 12hr. Fini la liberté d’aller et venir…Nous voyons pourtant une navette pleine de touristes qui arrive le matin et repart l’après midi. Il n'y en aura pas d'autres depuis St Louis.
Que faire ? finalement on n’est pas si mal à bord dans ce bel endroit. Il y a une quarantaine de voiliers au mouillage. Un certain Antoine met en place un groupe WhatsApp, la vie s’organise avec ses nouvelles contraintes. Il y a ce qu'il faut pour s'approvisionner.


Le 19 mars vers 11 hr , je reviens au ponton des annexes et soudainement un grand black débarque sur le ponton en vociférant, armé d’un gros cutter de bricolage. Il veut que tous les voiliers partent car  il a peur de mourir à cause de la contamination par le Virus et dit qu’il n’y a pas d’hôpital dans cette ile .
J’essaye de le calmer, mais il me menace avec son cutter et manque de me faire tomber à l’eau. Je me réfugie dans l’annexe de Pierre et Dom et l’agresseur se venge en éventrant une annexe d’un plaisancier absent. A la suite de cette agression, plusieurs bateaux quittent le mouillage.
Pas sympa cet évènement mais heureusement exceptionnel dans cette ile accueillante et calme. J’ai porté plainte pour agression à la gendarmerie 2 jours après à Grand Bourg. Le bonhomme avait déjà été signalé. Merci Patrick pour le lift.

Mady devait reprendre l’avion depuis Pointe à Pitre. Le vol a été annulé puis retardé. Finalement elle a modifié son vol pour un départ de Fort de France (merci Guy). Cela nous donnait aussi une justification pour changer de mouillage et nous confiner plutôt sur la cote au vent de la Martinique où nous avons nos bons amis Anne et Guy.


Nous partons donc le 25 mars dans l’après midi et après une nuit en mer un peu agitée avec grains et périodes de calme , nous arrivons sans mauvaises rencontres vers 11hr 30 dans la baie de St Pee où nous sommes toujours.

 Toute la nuit de navigation, Mady est restée dans la petite couchette de Laure la tête vers le fond sans se plaindre ….quel estomac !
Quelques semaines après nous un voilier français naviguant le long de la Dominique a subi une tentative d’arraisonnement par les gardes côtes dominicains mais il a pu s’échapper avec quelques dommages tout de même. Le CROSSAG avait envoyé un hélicoptère en observation…évènement tout à fait exceptionnel dans cette zone… effet Virus ?

                                         Notre mouillage de confinement dans baie de St Pée


Ce mois et demi de confinement s’est très bien passé et nous réalisons que nous avons eu beaucoup de chance. Pour des navigateurs, la vie confinée à bord est la vie normale…Seule différence, nous ne naviguons pas ! Dans cette baie , nous sommes au plus 2 ou 3 bateaux habités alors qu’à St Anne ou au Marin ils sont plus de 300. Pas d’autorités à part le survol journalier d’un hélicoptère, possibilité de nager et de marcher dans les environs (avec attestation…). Pour les courses, nous pouvons emprunter la voiture de nos amis. En prime, quelques apéros en extérieur en respectant la distanciation physique !

Nous sommes le 2 mai, cela fait 21 ans que nous avons quitté Warmond aux Pays Bas et nous allons fêter ça ce soir en petit comité..

Le 11 mai, les contraintes se relâchent un peu et nous allons pouvoir bouger… Notre vol pour Paris et Toulouse est pour le 26 mai, la sortie de l’eau du bateau la veille !. Contrairement à nos habitudes , nous préparerons le désarmement au maximum à flot près du Marin pour minimiser le temps à terre où les conditions sanitaires sont limites.

Retour fin octobre si le virus nous laisse en paix !

        Retrouvailles  chez Anne et Guy         Caravelle avec Atsama et Brigitte           Langoustes chez Eugenette

        Jacco refait des dossiers                        Anton et Sebastien sous un grain        Anton et Frederik en navigation

Michou à la barre, Josy en veille            Retour de restaurant avant Covid            Train Mexicain avec Josy

Benoit et Armelle en route vers St Louis        Bernadinette à la barre                            Montée au Chameau reussie

Michou nous fait de la confiture d'oranges       Mady à la barre                                 Etancheité du panneau à refaire


Un scandale ! Course de jetski à                Sous spi vers les Saintes...(rare)                On fête l'anniversaire de Laure

St Louis de Marie Galante, si calme !

 

IN English : May 2nd, 2020, Martinique, havre du Robert

I write from the small  Baie de St Pée, where we are on anchor for 6 weeks now, with 2 other inhabited sailboats, confined according  to the french régulation associated with the COVID-19 pandemic.

The sailing season had started end October 2019 from Le Marin, Martinique, and we headed towards the Grenadines and Carriacou in particular. On the way we made a few stops in St Lucia, St Vincent and Bequia.
We like Carriacou for its peacefulness and for the good and cheap lobsters…
After a few weeks we headed back to Martinique to embark Sebastien and his wife Jacco for one month ! We sailed with them around Martinique (146 M) with many nice anchorages. Sebastien could enjoy good spots for kitesurfing. We celebrated Xmas and new year with local friends on shore.

Sebastien and Jacco left early January 2020 and a few days after, my brother Frederik came on bord for 2 weeks. We sailed with him to Guadeloupe with several nice anchorages on our way. Afterwards we had 3 visits of friends and sailed with them between Pointe à Pitre, Marie Galante and the Saintes. The 4th one, Mady , was less lucky as after a few days sailing it was forbidden to move in the anchorage of St Louis de Marie Galante due to the Covid crisis. …After a week we « escaped » to end after a night sailing in the baie de St Pée where we have good friends on shore.

During the summer 2019 a friend called us expressing the wish to buy our boat when we decide to sell her. We were planning to make the transaction in June but at the end it did not go through. With de Covid affair which started here mid March, we did not regret the change of plans and enjoyed to be confined on board during this period…. We could swim, borrow a car for shopping, have a few drinks with friends and enjoy the nice nature around us without trouble from the authorities but respecting the rules.
We fly on May 26th to Toulouse, leaving Groyabada in Le Marin on the dry until next October, Virus permitting….

 

Navigation 2019 :        ICI/Here

Navigation 2018 :         ICI/Here                                          

Navigation 2017 :         ICI/Here

Navigation 2016 :    ICI/Here

Navigation 2015 :    ICI/Here

Navigation 2014 :    ICI/Here 

Navigation 2013:    ICI/Here

Cartes de nos navigations depuis 1999 - Charts of our voyage since 1999 : TRAJET

Pour voir notre position/ To see our actual position, ICI/Here(voir message en cliquant sur la bulle de la carte)

 Nous joindre , to contact us : ICI/Here

Bienvenue sur notre site relatant notre tour dans le Monde sur Groyabada. Nous avons quitté les Pays Bas ou nous habitions depuis 25 ans, le 2 mai 1999, longé les cotes Européennes jusqu'a Lisbonne, les îles Canaries et les îles du Cap vert . De Mindelo  à La Martinique, traversée de l'Atlantique à trois avec Laure, notre fille, en 16,5 jours. Depuis, nous avons visité la majorité des petites Antilles,  navigué un an au Venezuela,  les îles  San Blas et leurs indiens Cunas au Panama pendant 3 mois,  Cuba en 2 visites, les USA jusqu' à New York, le Guatemala via les Iles de la Baie au Honduras. En 2004  le Belize , Isla Mujeres au Mexique, la Floride et retour vers l' Europe via les Bermudes et les Acores  où nous restons 3 mois . De  novembre 2004 à aout 2006 nous naviguons en méditerrannée jusqu'à Istanbul avec  hivernages à Cartagena(Espagne) et Yalikavak au Sud ouest de la Turquie . Retour vers le Maroc (aout/septembre 2006), les Canaries (septembre / decembre 2006) et Sénégal/Casamance (Janvier/mi-mars2007). 3éme traversée de l'Atlantique (fin mars 2007)  pour visiter le Brésil où nous naviguons pendant 8 mois et puis un an et demi sur le Rio de la Plata  (Argentine et Uruguay) que nous quittons à regrets. Nous remontons vers Salvador en 2010 . En 2011 de Salvador à Trinidad via la Guyane et le Suriname. En 2012, retour dans les Antilles après 12 ans. En 2013, croisière jusqu'à  Puerto Rico et retour en Martinique, en 2014 cap sur L'ile à Vache en Haiti via Puerto Rico et retour en Martinique  notre base en ce moment. En 2015, nous avons commencé à naviguer en Janvier et sommes restés en Martinique surtout sur la cote au vent où nous avons mené une vie presque sédentaire au mouillage entourés par de bons amis à terre.

 Jusqu'à présent, plus de 55000 miles parcourus et 34 pays visités depuis la Hollande et envie d'en parcourir beaucoup d'autres. Nous espérons via ce site, partager avec vous nos expériences et vous distraire. Dans les messages, nous donnons de nos nouvelles et parlons de nos projets immédiats ,alors que les récits sont plus longs et consacrés à une région déjà traversée qui nous a inspiré. Enfin les infos contiennent des conseils pour certaines approches, des mouillages sympas, des adresses utiles, des infos sur les formalités etc...

Welcome to our site. Since the 2nd of May 1999 we are living on board and are sailing in the Atlantic Ocean and Caribbean sea from the Windward island to Belize and Mexico via Venezuela, Colombia and Panama. We also sailed around Cuba and up to New York. On May 19th   2004 we left Florida for Europe  via Bermuda and Azores where we stayed 3 month (excellent crossing in 13,5 days and only 10hrs of engine). From November 2004 to august 2006 we sailed in the Mediterranean up to Istanbul and spent  winter in Cartagena (Spain) and in Yalikavak in the SW of Turkey. Return towards Marocco (August/September 2006), Canaries  (September to December 2006), Senegal/Casamance (January/mid-March 2007) . After a 3rd Atlantic crossing, we arrived  in Brazil and sailed  towards the south  8 months and  then stayed on the Rio de la Plata ( Argentina and Uruguay) during 18 months. We sailed again the coast of Brazil up to Salvador in 2010. In 2011 we sailed from Salvador to Trinidad via French Guyana and Suriname. In 2012, we returned de windward islands after 12 years. In 2013 we sailed to Puerto Rico , in 2014 we sailed to Ile à Vache in Haiti and returned to Martinique  our home base those days. In 2015, we started sailing in January and stayed in Martinique on the windward side and have enjoyed our local friends.

So far  we have sailed more than 55000 miles, visited 34 countries and we like to continue this way. We hope to share with you, via this site, our travel adventures and give you something else to think about. Most of the récits (letters) (dedicated to a region we were inspired by) are in French, and all messages (meant to keep friends up to date on our location and short term plans) are translated in English. Infos gives useful information for the sailor.

Indicatif radioamateur / Ham radio call sign  : F5YA